04 Avr Stratégie Web : Dessine-moi un Persona !

Que vous soyez une entreprise B2B, B2C ou même une ONG, la définition de vos persona est essentielle. Ils représentent précisément les publics que votre marque est destinée à atteindre grâce aux contenus que vous générez spécifiquement pour eux. Une autre façon d’imaginer la relation client et de penser son image.

Persona_1

Le persona renvoie à un personnage fictif et symbolique. Il est le porte-parole virtuel d’un groupe-cible donné. Dérivé du théâtre antique, où il désignait les masques des acteurs et les personnalités associées, et de la psychanalyse, ce concept est aujourd’hui largement utilisé en marketing.

C’est bien simple, sans persona, il n’y a pas de stratégie web !

 

Le masque derrière votre stratégie

 

Le persona est la représentation fidèle et fictive d’un groupe-cible. Sa définition précise est essentielle à toute stratégie de marché. Elle donne accès à un profil détaillé des attributs et comportements des clients et consommateurs. Ces données permettent d’affûter votre stratégie et d’anticiper les besoins, préoccupations et envies de vos clients sur les canaux digitaux.

Un persona regroupera autour d’un imaginaire commun :

  • Des tendances et comportements,
  • Des problématiques similaires,
  • Des objectifs et des rêves,
  • Des données démographiques et biographiques générales,

 

Mais attention à la portée que vous décidez de donner à ce concept ! Il ne renvoie en aucun cas à un client réel, un marché circonscrit ou à une fonction dédiée de l’entreprise. Le persona doit plutôt être pensé comme le masque marketing porté par le client visé.

Persona_3

Grâce à lui, vous pouvez orienter la production de contenus ciblés, à forte valeur ajoutée, au public de vos rêves. Vous parviendrez ainsi à attirer les bons visiteurs sur le bon site, devant la bonne affiche publicitaire ou directement sur le seuil de votre entreprise…

 

Des personnages et des scénarios sur-mesure

 

Maintenant que vos personas sont identifiés et existent dans un marché virtuel et imaginé, vous pouvez leur trouver un nom. « David », « Sophie », « Terminator » ou même « Jean Dupont » si vous souhaitez suivre la vague des noms les plus utilisés.

Prochaine étape : donner vie à vos personas à travers la création de scénarios interactifs pour tester un produit ou un service. Dans ce laboratoire mental, vous humanisez vos prospects et clients pour tâcher de mieux les comprendre, anticiper leurs besoins et prendre les meilleures décisions.

Et c’est bien là que réside tout l’intérêt et la subtilité du concept. Au-delà du sondage ou de la fiche signalétique réunissant les données socio-démographiques d’un client, le persona balaie et met en lumière le comportement de l’internaute, ses motivations, ses pratiques et ses désirs. Autrement dit, il est la représentation détaillée, évolutive et sensible de votre stratégie digitale.

Plus besoin de s’arracher les cheveux pour définir votre positionnement, choisir les meilleurs éléments de discours ou assurer la promotion de votre nouveau produit. Le persona est l’aide à penser et à innover qui répondra directement aux problèmes de vos clients.

 

Le persona, mode d’emploi

 

Persona_2

La définition de vos personas suit un processus simple, mais demande un travail méticuleux.

Ne vous limitez pas aux données classiques. Le persona part du principe que les publics réels sont plus complexes que les chiffres d’un sondage, qu’une catégorie socio-professionnelle ou des tendances de consommation.

Journée-type, citation préférée, moteurs, centres d’intérêt… préparez une liste de questions à poser qui sortent des sentiers battus et permettent de mieux cerner vos cibles ! Ces questions ont pour objectif d’arriver à une connaissance parfaite de votre audience pour mieux s’adresser à elle.

 

Les questions à poser à votre persona :

  • Qui êtes-vous ? Quel âge avez-vous ? Quelle est votre profession ?
  • Quel est votre comportement sur internet ?
  • À quoi ressemble votre journée-type ?
  • Quelle est votre relation à la technologie/la nourriture/les voyages ?
  • Quelle musique écoutez-vous en rentrant du travail ?
  • Que pensez-vous de ce produit ou service ? Ou, à l’inverse, qu’est-ce qui vous retiendrait d’utiliser ce produit ou service ?
  • Quels sont vos objectifs ? Quels problèmes rencontrez-vous pour les atteindre ? Comment cherchez-vous à les résoudre ?

 

Persona_6

 

Le choix des questions est vaste. Ajustez-les à votre secteur d’activités… et n’hésitez pas à être créatifs ! Privilégiez les citations : en plus de retranscrire l’avis du client, elles donnent le ton et l’état d’esprit qui prévaut dans ce groupe-cible.

Mais attention, ne tombez pas dans le piège du persona de masse. Concentrez-vous d’abord sur vos deux ou trois personas les plus importants. Faire le tri de ses cibles majeures, permet de prioriser les actions marketing et ainsi en améliorer l’efficacité. Plus le public visé sera précis, plus l’impact sur les esprits sera grand.

 

« Tout est lié ! »

 

La liste de questions en main, déterminez qui va vous donner les réponses  : les clients à interroger d’une part et ceux qui, en interne, pourront vous apporter de précieuses informations d’autre part.
Une fois les données rassemblées, analysez-les et identifiez les constantes et tendances globales. Un seul mot d’ordre  : tout est lié  ! Cherchez les récurrences et généralisez les comportements du groupe. Vous n’êtes pas à l’abri de quelques surprises…

Enfin, compilez les caractéristiques de votre persona en une fiche claire et précise  ! Au moment de vous adresser à «  Martin l’ingénieur  », «  Nathalie la RH  » ou «  Maya la bloggeuse  », vous aurez ainsi toutes les clés en main pour leur apporter les solutions adaptées. Qui sait, avec de la pratique, vous pourriez même anticiper leurs besoins et régler leurs problèmes avant même qu’ils n’en soient  ?

Humaniser vos actions marketing et régler les problèmes clients d’un claquement de doigt, ça vous tente ? Zen Communication vous accompagne dans la définition de vos personas. Une analyse de l’identité et la sensibilité des groupes visés pour définir rationnellement votre prochaine stratégie de contenu.

 

BENOIT

CHRISTOPHEPar Benoît Piraux et Christophe Baldet

Envie d’en savoir plus ? Cliquez ici !