30 Mai Recherche vocale : la conversation de marques

Ce n’est pas de l’anticipation, c’est la nouvelle coqueluche du petit monde des outils prédictifs. Comment le coach vocal – véritable petit assistant personnel pour l’utilisateur – peut-il impacter votre stratégie marketing  ?

Recherche_vocale_1

Si votre marque pouvait s’exprimer, converser avec ses utilisateurs… Que dirait-elle  ?

De nombreux consommateurs adoptent aujourd’hui la recherche vocale et s’abandonnent à la mode du «  sans clavier  ». Dans la rue ou chez soi, il devient de plus en plus naturel de parler à son smartphone, sa montre ou sa tablette  ! Et cela n’a rien d’étonnant… Nous parlons depuis longtemps à notre webcam ou devant notre téléphone en mode vidéo.

D’après une étude NorthstarResearch menée aux États-Unis, nous utilisons le plus souvent la recherche vocale pendant que nos mains sont prises  : en faisant cuisine, devant la télévision, pendant notre sport… Mais pas que  :

Recherche_vocale_2

Aux claviers, peu pratiques en extérieur ou dans le feu d’une action, se substituent ces coaches vocaux aux noms déjà familiers  : Cortana de Microsoft, Alexa d’Amazon ou encore la fameuse Siri d’Apple. Avec l’essor des objets connectés, de la montre aux lunettes en passant par sa lampe de chevet, la commande vocale risque de devenir un incontournable de la vie quotidienne.

Nous n’avons plus à chercher nos mots lorsqu’il s’agit de les dire. Si l’écriture et le texte sont forces dans la rédaction de contenus la conversation de vive voix avec nos machines est le prochain pilier du marketing.

Recherche vocale – comment ça marche  ?

 

Loin d’une chimère de science-fiction, la technologie derrière la recherche vocale n’est pas si complexe que ça. L’utilisateur exprime un besoin  : se nourrir, trouver une adresse, rechercher une information, un contact… L’intelligence artificielle reçoit, et comprend, les intentions qu’on lui communique et les traduit dans un service donné.

Contrairement aux recherches par clavier, chaque interaction contribue au développement de la recherche vocale. L’intelligence artificielle va analyser le contexte, les requêtes antérieures, les habitudes de l’utilisateur… Tout comme le font les sites marchands lorsqu’ils nous proposent des articles susceptibles de nous intéresser  ! Bercés par nos voix, les coaches vocaux nous écoutent, s’adaptent et vont jusqu’à anticiper nos besoins.

Que veulent dire les consommateurs  ? Qu’expriment-ils lorsqu’ils parlent de ma marque  ?

Trouver les bons mots

 

De nombreuses études marketing fleurissent pour accompagner cette tendance. Adieu les comportements web des consommateurs, les marketers s’attachent aux choix des mots. En analysant les éléments de langage utilisés pour les recherches vocales, nous pouvons par exemple découvrir à quel niveau de la décision d’achat se trouve le consommateur  : recherche-t-il seulement des informations  ? Ou est-il prêt à acheter  ?

Ainsi  :
«  Quelle différence entre les produits X et Y  ?  » est une requête très distincte de «  Où trouver X  ?  » ou «  Combien coûte Y  ?  ». Et dans cette différence, votre stratégie doit s’adapter.

Les études derrière l’intelligence artificielle de la recherche vocale sont pleines de nuance, mais ouvrent la voie à des informations marketing de qualité… Et plus on est informés, meilleure sera notre stratégie.

Les avantages de la parole

 

Quel avantage y a-t-il à parler plutôt qu’écrire  ?

Recherche_vocale_3

On compte en général 3 à 5 mots-clés pour qu’une recherche internet soit pertinente. La recherche vocale est plus étoffée et simple d’accès  : une seule phrase, spontanément formulée, suffit.

Les requêtes peuvent s’allonger et les «  parlants  » trouvent bien plus facilement l’objet de leur désir que les «  écrivants  ». Grâce à la communication verbale, les recherches sont plus instinctives  : nous nous connectons à nos marques de référence, de façon plus immédiate, efficace et intime.

Avec Siri ou Alexa, il suffit juste de demander ce que l’on souhaite… comme à un Génie de la Lampe  !

Face à la formulation rapide de phrases entièrement dictées, la suprématie du mot-clé – si elle n’est pas détrônée – est mise à mal. La SEO, cette science du référencement naturel, sera-t-elle bouleversée  ?

En tous les cas, les utilisateurs vocaux privilégient la syntaxe et le langage naturel… Autrement dit, la recherche vocale lève encore plus les barrières entre l’utilisateur et son besoin, entre l’entreprise et ses salariés, entre la marque et son discours publicitaire.

Et pourquoi pas, un jour, pouvoir discuter avec sa marque  ? Et qu’elle exprime elle-même ses envies, ses besoins, son histoire… Un assistant vocal, corporate et personnalisé, à l’écoute quels que soient l’heure ou le lieu et plié à nos moindres désirs. Un petit Génie de la Lampe niché dans notre poche  !

Au commencement était le Verbe… Et Zen Communication arriva un peu plus tard. Nous vous aidons à maîtriser les éléments de langage de votre communication et accompagnons votre marque pour que chaque vente se transforme en une conversation intime avec son acheteur.

BENOIT

CHRISTOPHEPar Benoît Piraux et Christophe Baldet

Envie d’en savoir plus ? Cliquez ici !